"Pendant qu’ils sont à vos côtés, aimez ces tout-petits le plus possible.

Oubliez-vous; servez-les; prenez soin d’eux; prodiguez-leur toute votre tendresse.

Appréciez votre bonne fortune pendant que vous l’avez et ne laissez passer aucune partie de leur enfance sans y attacher son prix.

Vous ne marcherez pas toujours dans la lumière du soleil avec une

     douce petite main se nichant dans chacune des vôtres, ni n’entendrez de
    petits pieds trottinant à vos côtés, et de petites voix impatientes posant
    des questions et babillant de mille et une choses dans une excitation sans fin.
    Vous ne verrez pas pour longtemps ce visage confiant tourné vers vous
    et cherchant votre regard, ni ne sentirez ces petits bras autour de votre cou et les tendres lèvres pressées sur vos joues, ni ne verrez cette petite forme agenouillée à côté de vous et murmurant des prières d¹enfant dans votre oreille.


    Aimez et gagnez leur amour et comblez-les de tous les trésors de votre coeur.

Remplissez-les journellement de bonheur et partagez avec eux leur joie et leurs délices innocentes.


    Avant même que vous ne vous en rendiez compte, cela sera déjà envolé ainsi que tous ces avantages pour toujours ».

 

 Abdu'l-Baha,1895


Message lu ce jour sur le blog d'une fée...

voilà qui remet les choses à leur juste place, en cette fin d'année..... joyeuses fêtes à tous....